Quid du nomade digital : quel intérêt de devenir expatrié ?
Nomadisme

Quid du nomade digital : quel intérêt de devenir expatrié ?

C’est l’une des questions qui revient le plus souvent parmi nos amis et notre famille. Pourquoi diable avoir envie de vadrouiller autour du monde tout en continuant à travailler ? On pourrait parler de dépaysement, de saine curiosité ou encore d’une envie de sortir de la routine française mais, aujourd’hui, je m’attacherai au côté revenus. Ou comment, en devenant nomade, j’ai réussi à travailler moins pour gagner mieux.

Moins de frais pour plus de bénéfices

S’il est une chose que les entrepreneurs français connaissent, ce sont bien les taxes. Notre belle France a le don de taxer les entreprises et sociétés comme les indépendants, qu’ils soient petits ou grands. Ces taxations réduisent considérablement le bénéfice net (quasiment la moitié du chiffre d’affaires dans certains cas) et sont donc à prendre en compte dans la tarification.

A cet épineux mais insoluble problème s’ajoutent les charges : locaux, matériel, transport… et tout ce qui est à renouveler mensuellement ou annuellement : abonnements, VPN, hébergement de domaine… Mis bout à bout, ces charges deviennent énormes et peuvent sérieusement écrémer vos fins de mois.

Où je veux en venir ? Que c’est l’un des avantages majeurs à être expatrié à l’étranger. Si les taxes sont toujours présentes, elles se réduisent pour les transports, les frais de déplacement. Là dessus, les charges fixes qui nous importunaient précédemment disparaissent ou se réduisent dans les pays où le coût de la vie est moins cher. Au final, on a donc moins de charges ce qui permet de dégager un bénéfice net plus important qu’en France.

Plus d’argent même en réduisant ses tarifs

On peut alors faire deux choix : continuer à proposer les mêmes tarifs en ayant des rentrées d’argent plus importantes ou baisser un peu ses prix histoire d’augmenter le nombre de ses clients. J’ai mis en place cette seconde stratégie pour ma rédaction web en passant sous le seuil des rédacteurs français tout en étant plus chère qu’un rédacteur à Madagascar. Le résultat a été sans appel : j’ai doublé mon chiffre d’affaires net et cela m’a permis de décrocher des contrats récurrents plus facilement.

Bien entendu, il n’existe aucune règle parfaite pour pouvoir vivre en tant qu’indépendant de son travail. C’est autant la galère à l’étranger qu’ailleurs mais la vraie force d’Internet nous permet d’être n’importe où tout en étant relié au monde entier. C’est plutôt une belle opportunité pour ceux qui veulent voir du pays, s’enrichir au contact des autres et pouvoir, peut-être, vivre plus confortablement qu’avant.

Accueil / Nomadisme / Quid du nomade digital : quel intérêt de devenir expatrié ?

Amber

Mensurations : 1982, maman de deux enfants, mariée à un mâle alpha, nomade digitale et rédactrice web de état.

Autres florilèges de pensée

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *